Bienvenue dans cet espace amical
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» horloge
Lun 17 Sep - 8:42 par Admin

» Notre Calendrier
Ven 14 Sep - 15:55 par Admin

» quiz
Ven 14 Sep - 7:03 par Admin

» septembre
Jeu 13 Sep - 7:08 par Admin

» contes
Jeu 13 Sep - 7:04 par Admin

» jusqu'à aujourd'hui
Mar 11 Sep - 22:17 par Admin

» Le moyen-age
Mar 11 Sep - 22:15 par Admin

» Les chats et les grecs
Mar 11 Sep - 22:15 par Admin

» L'égypte antique
Mar 11 Sep - 22:14 par Admin

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Admin
 
hhh


Partagez | 
 

 chats sculpture

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 30/01/2018

MessageSujet: chats sculpture   Mar 11 Sep - 22:03

CHATTE DE LA DÉESSE BASTET DITE BASTET AUX BOUCLES D'OREILLES
Artiste(s): 
Anonyme

ORIGINE ET DATE:

Troisième Période Intermédiaire et Basse Epoque, 1069 - 332 avant J.-C.
Don de M.Curtis en 1939

LIEU DE CONSERVATION DE L'ORIGINAL: 
Paris, musée du Louvre





_____________________________________________________
Cette élégante statuette de bronze, combinant un corps de femme dont la robe suit les courbes et une ravissante petite tête de chat aux oreilles dressées, est une image de la déesse Bastet. Elle tient en main un sistre, une égide à tête de lionne et un panier. Nous sommes devant l’une de ces très nombreuses figurines, fabriquées à la Basse Epoque, que les fidèles déposaient en ex-voto dans les temples de la déesse.

Femme à tête de chat


Bastet est debout, sur un socle peu épais, les jambes jointes, le corps moulé dans une robe s’arrêtant à mi-mollet au-dessus de chevilles parées de bracelets. La robe décolletée en V au ras du cou et aux manches couvrant les épaules n’est pas d’un modèle égyptien et n’est portée que par cette déesse. Les motifs du tissu rendus par des incisions dessinant chevrons et croisillons entre des bandes verticales font penser à un vêtement d’origine syrienne. La déesse porte un œil "oudjat" autour du cou ; symbole de ce qui est complet, il a une valeur protectrice. Elle tient dans la main droite un sistre cintré dont la partie supérieure repose sur son épaule. Dans sa main gauche, ramenée contre sa poitrine, elle présente face aux spectateurs une égide à tête de lionne. A son bras pend un petit panier cylindrique décoré d’incisions.

Les attributs de la déesse


Les objets que la déesse tient en main nous renseignent sur sa nature. Le sistre cintré ("sechechet" en égyptien) est composé d’un manche surmonté d’un arceau allongé où sont fixées trois tiges sur lesquelles de petits disques de métal sont enfilés. Secoué, cet instrument de musique qui est aussi un instrument de culte émet un son qui a pour fonction de calmer et charmer la déesse.
L’égide est une sorte de collier large duquel sort, ici, une tête de lionne coiffée du disque solaire et de l’uraeus. Ce bijou protecteur nous rappelle que Bastet est fille du dieu solaire.
Sistre et égide font référence aux deux aspects opposés mais complémentaires du caractère de Bastet, à la fois lionne dangereuse et irascible et chatte paisible et protectrice. Ils sont les accessoires indispensables pour amadouer la déesse et la transformer en douce chatte.


Bastet


Honorée en Egypte depuis la 2e dynastie, elle est une des nombreuses déesses lionnes du panthéon égyptien dont Sekhmet est le plus connue, fille du dieu solaire et Œil de Rê, protectrice du dieu mais dangereuse et incontrôlable. Ce n’est qu’à partir de la Troisième Période Intermédiaire qu’elle prendra l’aspect d’une chatte, déesse de la joie, de la fécondité, protectrice du foyer et des enfants. Le culte de la « maîtresse de Bubastis » connaît un essor considérable à partir de la 22e dynastie quand les souverains d’origine libyenne choisissent cette ville du Delta pour capitale et atteindra son paroxysme à l’époque ptolémaïque. Des statuettes la représentant sous diverses formes (chatte assise, femme à tête de chat ou chatte en compagnie de ses petits), le plus souvent en métal, sont alors fabriquées en grande quantité près des temples mêmes. Elles sont vendues aux fidèles qui prennent l’habitude de les déposer dans ses temples pour commémorer un pélerinage, une participation aux fêtes de Bastet, remercier la déesse ou lui demander une faveur. Quand ces ex-voto deviennent trop nombreux, les prêtres les enterrent dans des fosses spécialement creusées à cet effet où les fouilleurs du XIXe siècle les ont retrouvés pour notre plus grand plaisir.


________________________________________________

18è siècle
Musée Guimet - Paris - Bronze
Cette statue provient certainement d'Inde du nord où les chats étaient honorés comme en Egypte
Sati, la déesse de la fécondité, avait comme bastet, l'apparence d'une chatte.


___________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://claudinedunet.forumactif.com
 
chats sculpture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nimajneb sculpture !
» Figurines Soldiers-SGF 90mm / sculpture Laruccia
» Avis de marché - Beaulieu sur Dordogne (19) - Sculpture (lot 5)
» SCULPT : les techniques de sculpture
» Les chats!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Claudine :: Accueil :: Votre présentation-
Sauter vers: